Commune de
Niederbronn-les-bains

Chaufferie collective au bois

Implantation et fonctionnement

La chaufferie niederbronnoise est implantée à l’arrière de la piscine Les Aqualies, le silo de stockage des plaquettes de bois étant inséré dans le talus bordant la route de la Lisière. Le réseau de chaleur d’une longueur de 1050 mètres linéaires dessert tous les bâtiments publics situés dans la zone de loisirs du Montrouge.

  • la piscine les Aqualies
  • le vestiaire du stade Paul Weber
  • l'école maternelle du Montrouge
  • le logement communal situé rue des Pruniers
  • les logements communaux situés rue du Stade
  • le club house du tennis couvert
  • le gymnase
  • le groupe scolaire Hans Haug
  • le logement communal situé rue des Sœurs
  • le collège Charles Munch et son logement de fonction

Chaque immeuble est équipé d’une sous-station raccordée sur l’installation existante. L’eau chaude produite par les chaudières alimente un ballon tampon raccordé au réseau de chaleur. Le pilotage des chaudières se fait à partir d’un tableau de bord entièrement automatisé géré à distance.

Le bois livré par camions de 90m3 est déversé dans le silo semi-enterré par l’intermédiaire de trappes de remplissage. La capacité de stockage, 210 m3 utiles, permet d’assurer une semaine environ de fonctionnement en période de consommation de pointe. Les besoins en bois sont de 1700 tonnes par an en moyenne.

La puissance totale de l'installation est de 3,4 MégaWatt dont 1,2 MW pour la chaudière bois, 0,75 MW pour une chaudière d’appoint au gaz et 1,45 MW pour les 2 chaudières au gaz existantes de la piscine qui assurent le complément en période hivernale. L’énergie bois couvre 90 % des besoins.

L'investissement total s'élève à 1 252 000 € TTC. La Région Alsace a versé une aide financière de 533 000 €, le Conseil départemental du Bas-Rhin a participé à hauteur de 97 000 € et 106 000 € ont été versés par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). La Communauté de Communes du Pays de Niederbronn-les-Bains a également participé à hauteur de 14 000 €. En conséquence, la charge financière supportée par la commune s'élève à 502 000 €.

Pourquoi une chaufferie au bois ?

Niederbronn-les-Bains, commune forestière, et sa région disposent d’un combustible compétitif par rapport aux énergies fossiles telles le fuel, le charbon et le gaz. C’est une énergie durable car renouvelable. De fait, la forêt alsacienne connaît une croissance annuelle de 3% pour une récolte de 2%.

Le dioxyde de carbone libéré lors de la combustion du bois est réabsorbé par la régénération de la forêt, ce qui fait du bois un combustible écologique. Avec les autres énergies renouvelables, il permet de réduire les gaz à effet de serre.

Les rejets de CO2 de la chaufferie de Niederbronn-les-Bains sont réduits de 1000 tonnes/an environ par rapport à une chaudière au fuel de puissance équivalente. Il n’y a pas de déchets ultimes, les cendres sont revalorisées en agriculture. Le bois est également un combustible moderne dont l’utilisation est entièrement automatisée. Les plaquettes forestières brûlées dans la chaudière sont issues du déchiquetage des bois non valorisés. Ce sont en fait de gros copeaux convoyés mécaniquement dans la chaudière, ce qui permet de réguler la combustion.

chaufferie bois

Offres de logements
Prendre RDV passeport/Carte d'identité
Menus de la cantine

Piscine
Moulin 9
Maison de l'archéologie
Délibérations
Le journal de bord du groupe scolaire
Marchés publics
Inscription à la newsletter